La malédiction de
Toutânkhamon

4 novembre 1922
Howard Carter découvre la première marche de la tombe de Toutânkhamon.

 

Cette découverte récompense Carter
de 20 années d'efforts ainsi que son mécène Lord Carnarvon..
Quand celui-ci décède en avril 1923,
emporté par une infection suite à une piqûre de moustique,
la presse s'empare du fait divers et parle dès lors de
LA MALEDICTION DE TOUTÂNKHAMON..
Car c'est avec ce décès que naît la légende....

"La mort touchera de ses ailes celui qui
dérangera le sommeil de Pharaon..."
Cette inscription fut détruite en même temps que furent brisés les sceaux de la tombe.
La rumeur se répand au Caire puis
gagne le monde entier.

Quelques semaines après Lord Carnarvon
c'est son frère cadet, le colonel Herbert qui
meurt puis l'infirmière de Carnarvon..

 

 


Howard Carter ouvrant la tombe

Carter entouré d'experts

Les mauvais présages se multiplient sur les lieux de la découverte : le canari que Carter emmène chaque jour est dévoré par un cobra...
Le secrétaire personnel de Carter décède brutalement, suivi de trois mois par son père, Lord Westbury..
Le professeur Lafleur, chargé d'étudier les objets trouvés dans la tombe, meurt à son tour..
Arthur Mace, proche collaborateur de Carter, tombe mort, la porte du tombeau à peine franchie..

Un autre scientifique est victime d'un malaise: Evelyn White sombre dans une profonde dépression et finit par se pendre..
L'archéologue Douglas Reed,
le professeur Douglas Derry,
l'épouse de Lord Carnarvon meurent à leur tour.

En tout, 17 personnes trouvent la mort en quelques mois..


Collaborateurs de Carter devant la tombe de Séthi II
La presse échafaude les hypothèses les plus farfelues comme
l'existence d'un mystérieux poison dont seraient enduits les murs de la tombe.

Cependant, le principal intéressé échappe à la malédiction...

Howard Carter poursuivra ses brillants travaux jusqu'au bout...

La seule malédiction qui le touchera sera de disparaître en 1939 dans
l'anonymat et l'indifférence générale....

 

Sous le masque d'or............ sous les bandelettes de lin......
le visage du jeune Pharaon.
Fallait-il perturber le sommeil de Toutânkhamon ?