LES TEMPLES : introduction

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le temple est la maison du dieu : il est bâti en pierre et
son architecture suit des règles très précises.

Les plus beaux vestiges sont les sites de Karnak
et Louxor près de Thèbes , sur la rive droite du Nil
et les temples funéraires qui leur font face de l'autre côté du fleuve
(temples de la vallée des Rois et de la vallée des Reines )
ainsi que les temples funéraires d'Abydos .

A l'époque du Nouvel Empire la civilisation égyptienne s'est répandue en Nubie.
Le plus beau des temples de Nubie est sans nul doute
celui d'Abou-Simbel (construit par Ramsès II).

De l'époque ptolémaïque ( à partir de la conquête d'Alexandre Le Grand
jusqu'à la conquête des Romains) datent les temples les mieux conservés
et les plus beaux de l'ancienne Egypte :
Edfou , Denderah , Philae , Kôm-Ombo sont les plus célèbres.


 

Les temples égyptiens sont tous bâtis sur le même schéma , du premier
pylône jusqu'au sanctuaire.
En franchissant le mur d'enceinte au premier pylône,
on retrouve une grande cour, un second pylône,
une seconde cour plus petite, puis on pénètre dans la salle
hypostyle vers le sanctuaire (Naos).
Au fur et à mesure de cette progression, on constate
que le sol s'élève et que le ciel s'abaisse, tout se réduit jusqu'à
la chapelle qui est la plus petite des pièces, là où se trouve
le dieu.

Abou-Simbel Edfou Philae Deir el-Bahari