Hatchepsout - la femme pharaon -

Une femme règna sur l'Egypte durant plus de 20 ans (de -1490 à -1468 environ).
Intelligente, douée pour la politique, elle fut formée par son père le grand roi Thoutmosis Ier.
Elle épouse Thoutmosis II, son demi-frère qui règne peu de temps (environ 3 ans).
A la mort de son époux, elle annonce assurer la régence et gouverner selon les volontés
du jeune Thoutmosis III, son demi-neveu..

Soutenue par la noblesse conservatrice, elle s'empare du pouvoir et se fait reconnaître comme roi ! et
accorde à Thoutmosis III le titre de pharaon associé.
Elle se fait représenter en Osiris barbu, s'habille en homme , supprime la désinence féminine de tous ses noms et titres.
Hatchepsout gouverna brillament un pays puissant.
Elle donna un essor considérable au commerce, aux sciences et à la connaissance.
Elle envoie des expéditions vers le pays de Pount (sur les rives de la Mer Rouge), en Arabie, sur la côte orientale africaine d'ou l'on ramène encens et parfums pour le culte des dieux.
A la tête d'un état en paix, elle put entreprendre un programme de constructions: elle fit dresser 4 obélisques à Karnak, construire un temple dédié à Horus à Bouhen (Nubie). Mais son grand chef-d'oeuvre est sans conteste, le temple funéraire de Deir-el-Bahari, dont elle confia les travaux de construction au grand architecte Senmout.

 

Temple de Deir-el-Bahari

 

 

Construit dans la région thébaine et nommé "merveilles des merveilles", il est dédié à la déesse Hathor. Hatchepsout vécut assez longtemps pour le contempler achevé. dès sa disparition, Thoutmosis fit disparaître certains cartouches d'Hatchepsout afin d'effacer le souvenir de cette femme qu'il haïssait.